Jérémy Germanovitch et William Guerineau sont respectivement franchisés d’Ewigo Pau (64) et Ewigo Poitiers (86)

William Guerineau et Jérémy Germanovitch sont franchisés Ewigo, respectivement basés dans les secteurs de Poitiers et Pau. Tous deux ont subi de plein fouet la pandémie de coronavirus et les mesures de confinement qu’elle a engendrées, les contraignant à fermer leur agence. Ils témoignent de la réactivité et du soutien de leur réseau pour faire face à cette crise sans précédent.

Ils répondent aux questions de Toute la Franchise.

« Faire partie du réseau EWIGO va permettre de passer cette crise plus facilement »William Guerineau

Toute la Franchise : Comment votre franchiseur vous a accompagné et vous accompagne pour faire face à la crise actuelle ?  

William Guerineau : Notre franchiseur a su être réactif et nous accompagne depuis le début de la crise. Cet accompagnement s’est notamment matérialisé par l’organisation de plusieurs visioconférences par semaine pendant toute la durée du confinement. Cela nous a permis d’échanger et de prendre connaissance des démarches à suivre concernant les aides du gouvernement et des régions et comment les mettre en place. 

La tête de réseau a également mis à notre disposition des outils pour que l’on puisse continuer à rentrer des mandats de manière digitale ce qui a permis d’enregistrer des réservations à distance pendant le confinement 

Pensez-vous que faire partie d’un réseau est un avantage pour faire face à ce type de situation ? 

Il est indéniable que faire partie du réseau EWIGO et être accompagné de la sorte va permettre de passer cette crise plus facilement que d’autres enseignes. Toutes ces mesures prises par la tête de réseau vont faciliter le redémarrage de notre activité.

« Faire partie d’un réseau est un réel avantage pour faire face à ce type de situation »Jérémy Germanovitch

Toute la Franchise : Comment votre franchiseur vous a accompagné et vous accompagne pour faire face à la crise actuelle ?  

Jérémy Germanovitch : Le réseau Ewigo nous a accompagnés dès les premières heures de la crise et continue à le faire. Dès le début de la crise, le franchiseur nous a conseillés sur les différentes démarches à effectuer afin de protéger nos entreprises. Des visioconférences quasi quotidiennes ont été mises en place pour nous transmettre les dernières informations et les mesures à prendre mais seulement… De nouveaux outils digitaux ont également été déployés par le franchiseur. Nous avons ainsi pu travailler faire évaluer notre concept et adapter nos process pour continuer à répondre aux demandes de nos clients.

Pensez-vous que faire partie d’un réseau est un avantage pour faire face à ce type de situation ? 

Il est évident que faire partie d’un réseau est un réel avantage pour faire face à ce type de situation. Nous pouvons nous soutenir, travailler, s’adapter et avancer ensemble. Comme on dit : « Tout seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin ».

1 juin 2020