Christophe Scaon est franchisé de l’agence Ewigo Béziers (34)

Christophe Scaon, gérant de l’agence Ewigo Béziers, revient sur l’accompagnement de son franchiseur pendant cette période si particulière du confinement.

Il répond aux questions de Toute la Franchise.

Toute la Franchise : Depuis combien de temps être vous franchisé Ewigo ? 

Christophe Scaon : J’ai ouvert mon agence Ewigo en mai 2019 dans la belle ville de Béziers. Notre zone d’action s’étend sur un rayon d’environ 25 kms de Marseillan à Narbonne.

Comment votre franchiseur vous a accompagné et vous accompagne pour faire face à la crise actuelle ? Comment jugez-vous sa réactivité dans cette situation exceptionnelle ?

Après une année d’activité, la crise historique que nous vivons nous met à mal. Mais des difficultés naissent souvent des actions, des remises en question et des améliorations, pour accompagner nos entreprises et nous informer des mesures à prendre. Il est important d’échanger pour ne pas se sentir seul face à cette catastrophe. 

La tête de réseau Ewigo a mis en place des visioconférences deux fois par semaine dès les fermetures administratives. Une solution dématérialisée d’entrée de mandat a été développée afin de maintenir une activité, certes réduite, mais positive pendant le confinement. L’organisation de visioconférences nous a permis de resserrer les liens et de préparer la fin du confinement le 11 mai. 

Pensez-vous que faire partie d’un réseau est un avantage pour faire face à ce type de situation ?

Évidemment. On dit bien la force d’un réseau. Chaque franchisé créatif apporte une pierre à l’édifice, et un réseau permet ces échanges d’idées dont tout le monde peut profiter.

Comment envisagez-vous et préparez-vous à la sortie de crise ?

Il a tout d’abord fallu rassurer les clients. La sortie de crise sera difficile mais nous sommes prêts. Cette période m’a permis de mettre en place le prévisionnel et objectifs à venir, d’étudier un partenariat à Narbonne et de finaliser des recrutements de commerciaux. A Béziers l’effectif aura peut-être doublé avant l’été.


20 mai 2020