Après la crise, le véhicule d’occasion plutôt que le neuf ?
Fraîchement déconfinée, la population Chinoise et ses habitudes de consommation en matière d’automobiles est en mesure de nous donner certains enseignements sur les tendances du secteur en sortie de crise du COVID-19.
L’Argus titrait dernièrement sur cette question en se basant sur les résultats d’une étude de l’institut IPSOS. Cette étude met en avant les besoins de cette population afin de limiter la contamination.
Avec une perte de confiance envers les transports publics (BUS, RER, trains, avions…), les chinois seraient entre autres, plus enclins à acheter un moyen de déplacement individuel.
La nécessité de limiter ses interactions sociales a également changé les habitudes des chinois pour se renseigner sur les véhicules. IPSOS remarque une augmentation de 67% des visites sur les applications automobiles.
La conclusion pouvant être apportée à ces comportements est celle d’indicateurs positifs pour le secteur de l’automobile en sortie de crise. En effet, si ce secteur a été particulièrement touché durant la période de confinement notamment, par l’arrêt des productions en usine, la reprise sera certainement synonyme d’une forte demande du point de vue des consommateurs.
C’est ici qu’il faut apporter une certaine précision quant à cette demande, propos étayés par une autre parution issue d’un site spécialisé d’informations automobiles : Caradisiac.
Ce dernier analyse que le marché des véhicules d’occasion résiste mieux au marché des véhicules neufs dans ce contexte particulier.
La demande en sortie de crise pour l’industrie automobile s’orienterait par conséquent, vers une demande de véhicules d’occasion récents.
La raison ? Le marché de l’occasion n’étant pas dépendant des usines à l’arrêt, la sortie de crise pourrait faire basculer une partie de la clientèle du neuf vers l’occasion. De plus, les acheteurs, probablement devenus frileux à cause de la crise, seraient plus enclin à revoir leurs budgets pour les mois à venir.

Ewigo, la solution pour votre projet de vente ou d’achat d’occasion. 

Avec plus de 6.000 ventes réalisées par an, Ewigo est l’intermédiaire de confiance incontournable qui commercialise pour le compte de particuliers leurs véhicules d’occasion.
Ewigo prépare dès à présent l’avenir avec vous et vous accompagne pour votre projet de vente ou d’achat de véhicule d’occasion. Le réseau s’est rapidement adapté à cette période de confinement. Tous solidaires face à cette situation exceptionnelle, Ewigo travaille pour vous offrir le meilleur service possible.
Le digital est un outil puissant permettant de toucher le maximum d’acquéreurs potentiels.
Du fait d’une hausse significative de son utilisation en période de confinement, l’ensemble des agences Ewigo a mis en place, une stratégie sur les outils digitaux et les réseaux sociaux.

Leur activité digitalisée permet de réaliser des transactions à distance et leur mode opératoire leur permet de bloquer définitivement la vente du véhicule auprès de l’acheteur par le versement sécurisé d’un acompte sur compte séquestre.