L’Observatoire Ewigo vous livre un dossier spécial sur les 10 points cruciaux permettant de vendre ou d’acheter son véhicule d’occasion dans les meilleures conditions.

 

1) L’achat d’une voiture est un projet important : comme tout projet il demande à être préparé

Le plus important, avant de se lancer dans la recherche de la voiture idéale, est de réunir les (vos) critères et vos exigences. La marque, le modèle, le kilométrage, l’énergie et, bien entendu, une fourchette de prix correspondant à votre budget. Il faut aussi parfois choisir parmi les séries les plus fiables. Difficile de s’y retrouver lorsqu’on n’est pas féru de mécanique. Dans tous les cas, être conseillé sur cet achat permet d’éviter de faire certaines erreurs. Dernièrement, de nouvelles réglementations se sont multipliées. Info, intox et idées reçues : autant d’éléments qui rendent votre choix pour votre nouvelle voiture, très compliqué. Le réseau d’agences automobiles Ewigo est un acteur incontournable sur le marché de la vente et de l’achat de voitures d’occasions. Les agents de ce réseau vous accompagnent dans votre choix en tenant compte de vos attentes et de vos besoins.  

2) Acheter un véhicule sans l’essayer c’est désormais possible avec Ewigo !

 

Un test sur la route s’avère déterminant afin de se faire une idée de l’état mécanique du véhicule : bruit du moteur, vibrations en accélération et décélération, souplesse du levier de vitesse et de la direction, voyants lumineux…Tester la tenue de route sur plusieurs types de route est souvent indispensable. Organiser ce genre de rencontre avec un potentiel acheteur ou un potentiel vendeur est parfois très compliqué en termes de temps, de circonstances, d’éloignement géographique…sans parler des risques d’une rencontre qui peut mal tourner. Les agences automobiles Ewigo réalisent ces essais dans les meilleures conditions et offrent ensuite un cadre serein afin de réaliser la transaction dans les meilleures conditions.

 

 

3) Les questions-clés à poser lors de l’achat d’une voiture d’occasion

 

Il existe certaines questions clés à poser absolument au vendeur de la voiture afin d’être fixé sur l’état de votre potentielle acquisition. ·      Quels étaient les types de trajets effectués ? Longs, courts, ou encore villes, campagnes ? ·      La consommation moyenne de carburant ·      Le véhicule a-t-il déjà été accidenté ? ·      Manque t-il des éléments au niveau des équipements de la voiture ? ·      Les dernières réparations que vous avez effectuées ? Y a-t-il d’autres frais à prévoir ? ·      Pour quelle raison souhaitez-vous vendre votre voiture ?

Choisir les services d’une agence Ewigo facilite cette prise d’informations. Dans la mesure où cet intermédiaire a également posé ce genre de question au préalable au vendeur, le potentiel acheteur aura accès à toutes les informations nécessaires à sa prise de décision.

Par ailleurs, au sein d’Ewigo, un véhicule doit répondre aux critères qualitatifs définis par Ewigo afin de bénéficier de nos services. Le vendeur acceptant de soumettre sa voiture à notre charte qualité, l’acheteur est en confiance grâce au diagnostic objectif qui a été préalablement établi.

 

4) Examiner scrupuleusement le véhicule

 

Cela paraît évident, mais il est indispensable de passer du temps à examiner le véhicule. Beaucoup vous diront qu’il est préférable de programmer un examen en pleine journée ou par beau temps mais les conditions parfaites ne sont pas toujours au rendez-vous. Les services du réseau d’agences Ewigo sont des alliés de taille afin de réaliser un examen complet du véhicule. L’acheteur(se) accède à un maximum d’informations en ligne ainsi qu’à une visite virtuelle grâce au reportage photo complet présentant le véhicule dans ces moindres détails. L’acheteur peut également contacter l’agence qui répondra à toutes ses questions concernant le véhicule (historique, entretien, …) et afin de programmer une visite réelle si elle ou il le souhaite.

 

5) Les documents que le vendeur doit avoir en sa possession

 

Parce qu’une voiture n’est pas un bien comme les autres (un autre), il demeure des documents légaux et obligatoires que le vendeur doit fournir à l’acheteur(se) au moment de la transaction. Les documents que doit impérativement vous remettre le vendeur sont au nombre de trois : carte grise, certificat de vente et certificat de situation. Si le véhicule est âgé de plus de 4 ans, il faudra alors ajouter le rapport du contrôle technique. Par ailleurs, vous pouvez demander à avoir le carnet complété ou les factures d’entretien ainsi que le livret d’utilisation mais ces documents ne sont pas obligatoires.

 

6) Prendre le temps de la réflexion

 

Achèteriez-vous une voiture comme vous achetez une baguette de pain ? L’achat d’un véhicule nécessite un temps de réflexion. La précipitation n’est pas permise. L’accompagnement Ewigo vous permet de prendre une décision rapide dans les meilleures conditions. Nous vous proposons également une recherche personnalisée afin de répondre à vos attentes.  Nous avons une offre complète de véhicules. Vous trouverez forcément la voiture de vos rêves 🙂

 

 

7) Penser assurances et garanties !

 

Il s’agit là du vrai problème que pose la vente d’une voiture d’occasion entre particuliers. Au moindre problème sur la voiture achetée, le vendeur particulier se dédouanera de toutes responsabilités. Votre seul recours sera de déposer plainte et de faire intervenir un expert. Beaucoup d’argent, de temps et de stress sans forcément obtenir gain de cause. Cela en vaut-il vraiment la peine ? La solution ? Ewigo : afin de bénéficier d’un service garanties mécaniques. Ewigo s’est rapproché d’Opteven pour ses services hautement qualitatifs. Tous les véhicules vendus par Ewigo (1) bénéficient ainsi d’une garantie minimum de 6 mois kilométrage illimité et sans plafond d’intervention (2). Des extensions de garanties jusqu’à 36 mois kilométrage illimité sont également possible. Ces garanties sont valables dans tous les pays listés sur la carte verte d’assurance automobile.

Par ailleurs, avant même de signer l’achat de votre nouvelle voiture d’occasion, il est conseillé d’en informer votre assurance. Vous disposerez d’un mois après l’achat pour leur fournir la carte grise, le certificat de cession mais aussi le changement de nom de propriétaire à la préfecture.

 

8) Paiement sécurisé 

 

Que cela soit pour un véhicule ou un meuble de cuisine, acheter en ligne ou acheter entre particuliers entraîne souvent des problématiques liées au paiement. Une étude récente réalisée par Obvy, spécialiste des paiements sécurisés, relève que près de 86 % des français ont peur d’être un jour victime d’une arnaque et que 15 % des sondés ont indiqué avoir déjà été victimes d’une arnaque (tandis que 22 % connaissent quelqu’un qui a été la cible d’une escroquerie). Les arnaques et escroqueries peuvent être diverses et variées : compteur trafiqué, vice caché, véhicule volé. Dans 28 % des cas elles concernent le paiement car, toujours selon l’étude Obvy, « les véhicules achetés n’existent pas, et leurs soi-disant ventes ne servent qu’à dépouiller les victimes, en les faisant payer pour un bien inexistant ».

Le réseau d’agences Ewigo, avec son partenaire Cashsentinel, sécurise totalement la transaction et le paiement du véhicule en France. En plus de la sécurité du paiement, vous bénéficiez d’une protection juridique par l’assistance Allianz. Une vraie sérénité en passant par Ewigo !

 

9) L’acte d’achat de votre voiture d’occasion

 

S’il doit exister un document essentiel dans la vente d’un véhicule d’occasion, c’est bien l’acte d’achat ou autrement dit le certificat de cession de la voiture. Ce document sert de preuve pour la vente ou l’achat d’occasion. Sans ce certificat, l’acheteur sera dans l’impossibilité d’établir une nouvelle immatriculation pour la voiture qu’il vient d’acquérir. Pour être valide, le certificat de cession doit être dûment rempli par le vendeur et signé par l’acquéreur en 2 exemplaires. Ces deux exemplaires originaux seront destinés au vendeur et à l’acheteur. Le certificat de cession renferme toutes les informations administratives et techniques du véhicule qui est proposé à la vente. Le numéro de série, le numéro d’immatriculation, l’année de la mise en circulation, le kilométrage, le type de véhicule, son utilisation, sa marque et sa puissance doivent être consignés dans ledit document. Le nom, le prénom, l’adresse et la raison sociale de l’acquéreur doivent également figurer sur le contrat de cession. Cet acte est un formidable moyen de s’assurer de la bonne foi des vendeurs. Généralement, si ce dernier n’est pas en mesure de vous faire part de toutes ces informations et de vous fournir les pièces exigées par l’administration, il y a anguille sous roche. Dans tous les cas, il s’agit d’un travail consciencieux que certaines personnes sont ravies de déléguer. En passant par un professionnel, cette charge est celle de l’intermédiaire. Les démarches d’acquisition seront ainsi facilitées car c’est lui qui se charge de toutes les formalités administratives liées à l’achat du véhicule.

Ewigo est cet intermédiaire qui se chargera de toutes ces formalités dans le respect de la règlementation. Et qui dit respect des règles dit tranquillité. Ce sont d’ailleurs les agences qui se chargeront de remplir le formulaire de déclaration de cession avec la plus grande attention concernant les informations à fournir. Il n’est désormais plus possible d’effectuer la démarche en se rendant à la préfecture (ou sous-préfecture) ou par courrier : la démarche s’effectue à présent en ligne. Des pointd numériques (avec ordinateurs, imprimantes et scanners) sont mis à disposition dans chaque préfecture et dans la plupart des sous-préfectures. Vous pouvez y accomplir la démarche, en étant aidé par des médiateurs si vous rencontrez des difficultés avec l’utilisation d’internet. Vous devez utiliser le téléservice suivant, accessible sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1707

Par ailleurs, il faut noter que ce service en ligne est rarement disponible. Il fait face à de nombreux blocages et indisponibilités du site. Par conséquent, choisir Ewigo, s’est également choisir une certaine forme de tranquillité. Nos agences s’occupent de faire cette démarche chronophage à votre place.

 

 

10) Les vices cachés, tout ce qu’il faut savoir !

Tout s’était pourtant bien déroulé. Vous aviez trouvé la voiture qui vous correspondait, la transaction s’était bien déroulée et puis voilà, l’impensable arriva…peu de temps après l’achat de votre véhicule d’occasion, des problèmes surviennent qui ne sont pas dus à l’usure normale. Tout semble pencher “en faveur” d’un vice caché. Pour rappel, un vice caché est un défaut qui doit rendre le véhicule inapte à l’usage auquel il était prédestiné ou entraver de façon significative son utilisation. Ce défaut doit être tel que l’acheteur ne l’aurait pas acheté dans cet état, ou n’en aurait pas déboursé la même somme, s’il en avait eu connaissance en amont. Dans le cas où vous seriez victime d’un vice caché, vous devez contacter rapidement le vendeur et dans le meilleur des cas il fera appel à un expert afin de déterminer si le problème était présent avant la vente ou non. En cas de refus, le seul recours qu’il vous reste est de saisir la justice : perte d’argent, perte de temps, ce genre de situations tournent très vite au cauchemar. Chez Ewigo, on a le sens du service. C’est pourquoi nous avons décidé, outre la qualité de la sécurité des paiements qu’il accorde, de construire un partenariat durable avec Cashsentinel qui octroie par le biais de cette transaction, une protection juridique par l’assistance juridique Allianz. Si vous souhaitez sauter le pas de l’achat et de la vente de votre véhicule d’occasion, nos agences sont un atout de taille pour la réalisation de ce projet. Vous souhaitez trouver une agence près de chez vous ? Ou simplement consulter nos véhicules ? Rendez-vous sur http://www.ewigo.com/vehicules